Recommandations: Combinés réfrigérateurs-congélateurs Imprimer cette page PDF

Remplacer ou faire réparer?

C’est la question qui se pose chaque fois qu’un appareil est défectueux. Il existe deux études, l’une réalisée par S.A.F.E. (Schweizerische Agentur für Energieeffizienz) et l’autre par ESU-services (un bureau d’études spécialisé dans les écobilans), qui fournissent des réponses très claires. Ainsi, lesdites études établissent clairement que les frais de réparation pour un appareil de 3-4 ans ne doivent pas dépasser 40% du prix d’un appareil neuf. Pour un appareil de 5-6 ans, ce taux se situe autour de 20% et pour l’appareil qui a plus de 7 ans ce taux est ramené à 5% du prix d’achat d’un appareil neuf. Et si votre appareil défectueux a même plus de 10 ans, le remplacement par un appareil neuf s’impose pour des raisons non seulement écologiques, mais également économiques. Sous condition néanmoins d’opter pour le remplacement par un nouvel appareil de la classe A+++.

Il est recommandé d’opter pour un des appareils très efficients listés sur Oekotopten.lu et repris sous la classe énergétique A+++: leur performance énergétique est en moyenne 60% supérieure à celle des appareils standards de la classe A (selon l’étiquette-énergie).

L’introduction de l’étiquette-énergie - précieuse information destinée au consommateur – repose sur une directive européenne. Cette étiquette contient des indications sur la consommation énergétique des appareils. Tous les appareils exposés dans les locaux de vente et d’exposition doivent obligatoirement être munis de l’étiquette-énergie. Depuis le début du mois de juillet 2012, dans le cadre de la deuxième phase de transposition de la directive écoconception, seuls les appareils des classes A+, A++ et A+++ sont autorisés à la vente. De ce fait, la vente des appareils de l’ancienne classe A n’est plus admise. Le design de l’étiquette a lui-aussi subi un changement. Les classes E, F et G n’existent plus. Les calculs servant de base au classement des appareils restent néanmoins identiques. L’étiquette-énergie d’un appareil donné indique clairement laquelle des 7 classes énergétiques (de D à A+++) s’applique à cet appareil.

 

Quelques conseils avant d’acheter

Lorsque vous achetez un nouvel appareil, l’élément à considérer avant toute chose est la capacité! Le besoin en volume frigorifique varie en fonction des habitudes alimentaires de l’/des acquéreur(s). La formule générale veut que la capacité est de 140 litres pour un ménage de 1 à 2 personnes, et de 200 à 250 litres si le ménage compte 3 à 4 personnes. Pour chaque personne additionnelle, il faut compter environ 50 litres en plus. Chaque litre qui n’est pas mis à profit consomme inutilement de l’énergie et coûte de l’argent: par 100 litres de volume additionnels, un réfrigérateur consomme environ 10% plus d’énergie, un congélateur même entre 20% et 30%. Il est donc judicieux de bien évaluer votre réel besoin en volume avant d’acheter votre nouvel appareil!

Dans la gamme des réfrigérateurs et congélateurs, on distingue les types d’appareils suivants:

• Congélateur coffre : les congélateurs en forme de coffres sont robustes, leur prix est avantageux, ils offrent une grande capacité de stockage et consomment relativement peu d’énergie. Disponibles en différents volumes, leur ouverture/fermeture est aisée grâce au couvercle équilibré. Même les pertes de froid dues aux joints abîmés au fil du temps, restent minimes. A capacité totale égale, un congélateur coffre consommera de 30 à 40 % moins d’électricité qu’un congélateur armoire. Ainsi, le congélateur armoire A++ consomme autant d’électricité que le congélateur coffre A+, avec un prix qui est pourtant d’environ 30% supérieur au prix du coffre.

• Congélateur armoire: le congélateur en forme d’armoire s’intègre mieux dans les cuisines et ses tiroirs pratiques permettent un stockage ordonné. Toujours est-il que la consommation énergétique est supérieure à celle des congélateurs coffres! • Combiné réfrigérateur-congélateur: les appareils combinés sont équipés de compartiments congélateurs allant de 30 à 130 litres de capacité. L’appareil combiné est la solution idéale si vous avez un manque de place, si vous ne disposez pas d’appareil congélateur séparé ou si un volume réduit vous suffit pour congeler des denrées alimentaires. Au-delà de leur prix important, les appareils disposant de différents compartiments séparés sont particulièrement énergivores.

• Réfrigérateurs avec ou sans compartiment de congélation: les réfrigérateurs sans compartiment de congélation sont très économes en énergie. Si vous disposez d’un appareil congélateur séparé, vous n’avez pas forcément besoin d’un compartiment de congélation dans votre réfrigérateur. Souvent ce dernier n’est pas suffisamment mis à profit. Si vous pouvez vous en passer, une économie d’énergie de 30% peut facilement être réalisée.

• Zone ultra froide: la dite zone 0°C, connue aussi sous les appellations « biofresh » ou « vitafresh », est un compartiment défini du réfrigérateur où la température se situe constamment autour de 0°C. Selon les fabricants, les denrées alimentaires stockées dans cette zone particulière gardent leur fraîcheur jusqu’à 3 fois plus longtemps. Toujours est-il que ces zones sont également plus énergivores puisque la température dans ce volume est maintenue très basse. Bien que relevant de la même classe énergétique, les appareils dotés d’un compartiment biofresh consomment plus d’énergie. Une comparaison au niveau de la consommation d’énergie avec les autres modèles d’appareils – c.à.d. sans compartiment biofresh - s’avère donc judicieux!

Dès que vous avez fait votre choix du type d’appareil, vous devez prendre en considération les critères suivants avant d’acheter:

• Référez vous aux appareils très efficients qui sont classés A+++, listés sous Oekotopten.lu. Ils sont jusqu’à 60% plus efficients que les appareils habituels de classe A (selon l’étiquette-énergie). Et si des commerçants liquident de vieux stocks d’appareils de classe A à des prix défiant toute concurrence, ne succombez pas à la tentation, car les coûts épargnés le cas échéant au moment de l’achat vont se retrouver plus tard sur votre facture d’électricité.

• Autre élément à ne pas négliger: veillez à ce que votre appareil soit suffisamment aéré et respectez la distance de placement contre le mur, conseillée par le fabricant. Les grilles d’aération doivent être dépoussiérées régulièrement et ne jamais être recouvertes. Certains modèles ne sont pas dotés d’un bloc extérieur de serpentins de réfrigération, leur chaleur étant évacuée par une paroi de l’appareil. Dans ce cas, l’appareil doit être placé contre le mur de manière à ce que l’air puisse encore bien y circuler.

• Dans la gamme des appareils non-encastrés, préférez ceux de la classe climatique SN pour assurer un fonctionnement optimal même à température ambiante fraîche (à partir de +10°C). Plus la température de l’emplacement est fraîche, moins la consommation d’énergie est grande.

• La classe climatique est renseignée sur la plaque signalétique ainsi que dans la déclaration de marchandise.

o Classe climatique SN: température ambiante de +10°C à +32°C

o Classe climatique N: température ambiante de +16°C à +32°C

o Classe climatique ST: température ambiante de +18°C à +38°C

o Classe climatique T: température ambiante de +18°C à +43°C

• Les compartiments de congélation sont marqués par des étoiles (ou cristaux) dans l’emblème du réfrigérateur. Le nombre des étoiles est fonction de la performance en termes de températures que le compartiment de congélation peut atteindre, indépendamment de la température à l’intérieur du réfrigérateur. Les températures et pouvoirs de congélation sont indiqués comme suit:

Explications techniques

* -6°C – température appropriée pour glaçons

** -12°C – température appropriée pour le stockage de produits congelés pendant quelques jours au maximum

*** -18°C – température appropriée pour le stockage de produits déjà congelés ou surgelés

***/* -18°C – fonction qui permet de congeler des aliments par un abaissement rapide de la température; les aliments déjà congelés ne risquent aucune décongélation.

Suivez les indications du fabricant pour ce qui est de la « capacité de congélation en kg/jour »

 

Le placement

Optez pour l’endroit le plus frais possible. Cela vaut la peine puisque la consommation énergétique monte d’environ 3% avec chaque degré en plus. Le placement à côté d’un radiateur, d’un four ou d’un lave-vaisselle ou encore à proximité directe d’une source quelconque de chaleur est déconseillé puisque la consommation énergétique est inutilement stimulée. La règle d’or veut que plus l’endroit où l’appareil sera placé est frais, moins la consommation en énergie sera grande! L’emplacement idéal sera par conséquent près d’un mur extérieur, loin de toute source de chaleur. Toujours est-il qu’un réfrigérateur ne devra pas non plus être placé à l’extérieur ou bien dans une pièce où la température est très froide. Si la température ambiante se situe bien en-dessous de la température minimale (ou bien au-dessus de la température maximale) indiquée par le fabricant, une utilisation respectueuse de l’environnement n’est plus possible puisque la consommation d’énergie augmente. L’appareil pourrait même être sérieusement endommagé si le liquide contenu dans le compresseur de refroidissement s’épaississait sous l’influence d’une température ambiante trop froide.

Les classes climatiques remplissent donc une fonction bien déterminée et très utile dans la mesure où elles renseignent sur le placement optimal des réfrigérateurs. En Europe, les classes N et SN sont des classes standard. Pour ce qui est de la température ambiante, il est essentiel de veiller à ne pas dépasser la température minimale indiquée par le fabricant de l’appareil pendant une période trop longue.

 

Economiser l’énergie par un usage correct de l’appareil et le respect de quelques consignes élémentaires

• Laissez bien refroidir les denrées alimentaires chaudes avant de les mettre au réfrigérateur ou au congélateur.

• N’ouvrez les portes du réfrigérateur et du congélateur que pendant une courte durée. Refermez la porte du réfrigérateur pendant que vous versez le lait froid dans votre verre. Un frigo bien rangé vous évite de devoir chercher longtemps.

• Aussitôt que vous aurez terminé votre repas, rangez surtout les aliments que vous conservez au réfrigérateur (beurre, lait, confitures, ...). Refroidir les produits qui ont pris la température ambiante coûte beaucoup d’énergie. A cela s’ajoute que, par ces changements de températures, la fraîcheur et la date de conservation des produits sont raccourcies.

• Vérifiez l’étanchéité des portes. Les joints en caoutchouc des réfrigérateurs et congélateurs s’usent au fil du temps, ce qui réduit la qualité de l’étanchéité. Les pertes de froid causent souvent des coûts inutiles. La perte d’énergie est énorme si l’air refroidi de l’intérieur du réfrigérateur s’échange avec l’air ambiant qui régit à l’extérieur de l’appareil. Vous pouvez toutefois l’éviter en inspectant soigneusement votre porte de réfrigérateur: placez une torche allumée à l’intérieur, refermez la porte et faites l’obscurité dans la pièce où se trouve l’appareil. La lumière passera aux endroits où l’étanchéité est abîmée. Si tel est le cas, il est recommandé de changer le joint le plus rapidement possible. • Mettez les plats que vous souhaitez décongeler dans le réfrigérateur. Par l’effet du froid récupéré, le réfrigérateur consommera moins d’énergie et il n’y aura pas de formation de germes sur les aliments en phase de décongélation. Qui plus est, le froid dégagé par ces derniers aide à refroidir les autres denrées alimentaires qui se trouvent dans le réfrigérateur.

• Même si vous positionnez votre réfrigérateur sur une température donnée, cette température ne sera pas atteinte de manière uniforme à l’intérieur de votre appareil.

Stockez par conséquent vos denrées alimentaires de manière réfléchie. Voici quelques recommandations:

- La partie supérieure du réfrigérateur: placez-y des produits qui ne nécessitent pas d’être refroidis de manière intense ou qui doivent rester moelleux ou faciles à tartiner (comme les plats déjà cuisinés, les fromages à pâte dure, les produits fumés, les gâteaux, les restes de salades préparées, ou tout produit dont l’étiquette indique « conserver au frais après ouverture »).

- La partie du milieu du réfrigérateur: placez-y les produits laitiers, comme le yaourt, le fromage blanc/frais, le pudding, le lait ou la crème.

- Contre la paroi arrière du réfrigérateur (à proximité de l’évaporateur) et sur la plaque en verre dans la partie inférieure: placez-y les denrées alimentaires qui sont facilement périssables comme les viandes, saucisses, poissons et produits à base d’oeufs. Sur la partie en verre, les plats déjà cuits se conservent deux jours de plus que si vous les placez sur les niveaux supérieurs, car c’est l’endroit le plus frais.

- Le compartiment inférieur est destiné aux fruits et légumes.

- Les compartiments de la porte de réfrigérateur: ils sont destinés à y stocker les bouteilles de boissons, les oeufs, le beurre, les confitures, ainsi que les sauces, tubes et dressings. Leur température est de 2 degrés supérieure à celle qui règne au même niveau sur les grilles ou plaques en verre.

- A cause de l’ouverture de la porte, il fait moins froid à l’avant du réfrigérateur que dans la partie près de la paroi arrière.

- La température des réfrigérateurs dits „no frost“ est quasiment la même à tous les niveaux de l’appareil. Un ordre particulier de stockage ne doit donc pas être observé. Il est toutefois recommandé de stocker les denrées alimentaires par groupes de produits dans le but de mieux les retrouver dans le réfrigérateur.

- Stockez de manière à ce que l’air puisse encore bien circuler. Ne stockez donc pas trop de denrées alimentaires dans votre réfrigérateur. L’air circulant permet de refroidir tous les aliments stockés de manière uniforme et suffisante.

• Votre réfrigérateur a aussi besoin de vacances: si vous partez pour une période plus longue, positionnez votre réfrigérateur sur « minimum » ou bien éteignez-le carrément. Videz-le, dégivrez-le et laissez la porte ouverte pendant votre absence afin d’éviter la formation de moisissures-

 

L’élimination appropriée du vieil appareil

Veillez à ce que votre vieux réfrigérateur ou congélateur soit éliminé de manière professionnelle. Surtout pour les appareils des vieilles générations, qui contiennent les gaz FCKW ou FKW - à l’origine du trou d’ozone et particulièrement nocifs pour l’environnement

- le facteur « élimination » joue un rôle primordial, précisément afin d’éviter que ces gaz ne soient libérés dans l’atmosphère.

L’alternative: demandez à votre revendeur de reprendre le vieil appareil au moment de la livraison du nouvel.

 

Plus d’infos sur

www.sdk.lu (conseil, collecte et élimination dans le plein respect de l’environnement – un service pour les sociétés et pour les personnes privées au Luxembourg!).

Infoplus Publications • L’étiquette-énergie pour les appareils de réfrigération et de congélation.

Normes et labels

• www.energieetikette.ch: l’étiquette-énergie pour le ménage, les luminaires et les voitures en Suisse.

• www.stromeffizienz.de : toutes les informations autour du label européen et des astuces pour économiser l’énergie Links

• www.ecotrel.lu: association sans but lucratif qui prend en charge la collecte et le recyclage des équipements électriques et électroniques au Luxembourg

• L’étiquette-énergie pour les appareils de réfrigération et de congélation: www.energieetikette.ch: l’étiquette-énergie pour le ménage, les luminaires et les voitures en Suisse.

• www.stromeffizienz.de : toutes les informations autour du label européen et des astuces pour économiser l’énergie

• www.sdk.lu: conseil, collecte et élimination dans le plein respect de l’environnement – un service pour les sociétés et pour les personnes privées au Luxembourg Informations pour les producteurs et pour le commerce

Merci de nous communiquer les références des appareils qui remplissent les critères OekoTopten - par courriel à : [email protected]

Dernière modification: 27.10.2015